Interac Debit for In-App and In-Browser Payments
COVID-19

Un plus grand nombre de Canadiens utilisent des portefeuilles numériques pour les commandes à emporter et les services de livraison pendant la COVID-19

Les restaurants canadiens ont ressenti les répercussions de la COVID-19 avant les restrictions de distanciation physique et la fermeture des entreprises non essentielles. Au cours des deux premières semaines de février, 24 % des répondants à un sondage mené par Restaurants Canada ont déclaré que la COVID-19 avait des répercussions négatives sur leur entreprise, la majorité d’entre eux ayant indiqué une baisse du nombre de clients sur place1.

Alors que la pandémie évoluait et que le comportement des consommateurs changeait, les restaurants ont été contraints de fermer leurs salles à manger, ce qui a eu des répercussions négatives sur 93 % d’entre eux2. Bien qu’ils ne pouvaient plus manger sur place, les Canadiens n’étaient pas prêts à abandonner l’expérience de restauration et se sont rapidement tournés vers les commandes à emporter et les services de livraison.

Comment les paiements par Débit Interac intégrés aux applications et aux navigateurs aident les restaurants à s’adapter

Les restrictions à l’échelle du Canada sont levées à un rythme différent, bien que de nombreux Canadiens ne puissent toujours pas – ou ne veuillent pas – manger à leurs restaurants préférés. Seulement 18 % des Canadiens envisagent d’aller à un restaurant le plus tôt possible, et 52 % ont l’intention d’éviter les restaurants pour protéger leur santé5.

Les paiements par Débit Interac intégrés aux applications et aux navigateurs ont connu une croissance à deux chiffres depuis leur lancement en 2019, alors que les consommateurs adoptent les portefeuilles numériques. Les paiements par Débit Interac intégrés aux applications et aux navigateurs permettent aux utilisateurs de charger leur carte de débit dans leur portefeuille mobile et de payer en quelques étapes faciles. Payer avec un portefeuille mobile signifie ne pas avoir à entrer de numéro de carte ou d’adresse d’expédition pour chaque achat.

Les données d’Interac indiquent que l’évolution du comportement des consommateurs vers les portefeuilles numériques s’est poursuivie depuis le début des restrictions liées à la COVID-19 à la mi-mars, alors qu’un plus grand nombre de commerçants et d’institutions financières ont adopté la solution. En fait, les données récentes d’Interac montrent une croissance générale des systèmes de paiement numérique. Les paiements par Débit Interac intégrés aux applications et aux navigateurs dans les établissements de restauration sont 2,4 fois plus élevés qu’avant le début de la pandémie au Canada6, et la valeur moyenne de chaque transaction a augmenté de plus de 10 %7. Les fins de semaine continuent d’être les jours les plus populaires auprès des Canadiens pour commander des repas, les vendredis et samedis représentant environ 30 % du total des transactions hebdomadaires8.

Quatre-vingt-trois pour cent des Canadiens ont commandé des repas auprès de leur restaurant préféré pendant la pandémie9. Mais que se passe-t-il si votre endroit favori n’est pas en ligne? Les Canadiens continuent d’utiliser Débit Interac pour le paiement sans contact lorsqu’ils ramassent des repas, utilisent un service de livraison ou mangent à l’extérieur. Depuis la mi-mars, les transactions par Débit Interac dans les établissements de restauration rapide et les restaurants ont augmenté en moyenne de 78 % les vendredis et samedis.

L’expérience de restauration au Canada avant la COVID-19

Les achats dans les établissements de restauration rapide et les restaurants représentaient environ 29 % de toutes les transactions par Débit Interac en 2019. Ce n’est pas surprenant, puisque plus de la moitié des Canadiens ont déclaré manger à l’extérieur au moins une fois par semaine avant le début de la pandémie3. Que ce soit pour des raisons de commodité ou pour socialiser, pour célébrer une occasion spéciale ou pour décompresser après la semaine de travail, bon nombre de ces expériences avaient lieu les vendredis et samedis.

La technologie de paiement dans les restaurants évolue avec le comportement des consommateurs

Lorsque les restrictions liées à la COVID-19 ont été annoncées au Canada, les restaurants ont commencé à s’adapter aux nouvelles politiques et au degré de confort des clients. Bon nombre d’entre eux ont cessé toutes leurs activités, à l’exception des commandes à emporter et du service de livraison. Près du quart des restaurants qui ont effectué ce changement n’avaient pas d’infrastructure de service de livraison et de commandes à emporter avant le début de la pandémie au Canada4. Cela signifiait qu’il fallait rapidement opérationnaliser les processus sans contact pour que les clients puissent commander, payer et recevoir leurs repas.

Certains restaurants ont opté pour la sécurité, la commodité et le faible coût des paiements par Débit Interac intégrés aux applications et aux navigateurs en se joignant à un service de livraison tiers ou en élaborant leur propre système de commande en ligne. D’autres ont commencé à offrir le ramassage en bordure de rue ou le service de livraison sans contact par l’intermédiaire de Flash Interac et de Débit Interac sur appareil mobile. Quoi qu’il en soit, les propriétaires de restaurants ont été témoins du virage des Canadiens vers les systèmes de paiement numérique, et les restaurants travaillent fort pour faire évoluer leur technologie de paiement afin de s’adapter.

 

1 :Restaurant Outlook Survey, T1 2020. Restaurants Canada. Avril 2020. https://members.restaurantscanada.org/wp-content/uploads/2015/09/ROS-Q1-2020.pdf.

2 : Idem.

3 : Aller au restaurant : À quelle fréquence et pour quelles raisons Statistique Canada. 10 janvier 2020. https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/11-627-m/11-627-m2019003-fra.htm

4 : Restaurant Outlook Survey, T1 2020. Restaurants Canada. Avril 2020. https://members.restaurantscanada.org/wp-content/uploads/2015/09/ROS-Q1-2020.pdf

5 : New survey on COVID-19 suggests 52% of Canadians intent to avoid restaurants for the foreseeable future. https://cdn.dal.ca/content/dam/dalhousie/pdf/sites/agri-food/COVID%20Restaurants%20Mini-Report%20(June%202020)%20EN.pdf

6 : Selon les transactions par Débit Interac intégrées aux applications et aux navigateurs entre janvier et juin 2020.

7 : Idem.

8 : Idem.

9 :New survey on COVID-19 suggests 52% of Canadians intent to avoid restaurants for the foreseeable future. https://cdn.dal.ca/content/dam/dalhousie/pdf/sites/agri-food/COVID%20Restaurants%20Mini-Report%20(June%202020)%20EN.pdf

Lire la suite