Points clés de la semaine de la diversité - Interac Reports
À l’intérieur d’Interac

Points clés de la semaine de la diversité

À Interac, nous sommes déterminés à créer une organisation plus équitable et inclusive qui reconnaît et célèbre la diversité à l’intérieur comme à l’extérieur de nos installations.

Nous avons récemment organisé notre deuxième Semaine de la diversité annuelle au profit de Centraide afin de récolter des fonds pour Centraide et ses organismes, lesquels offrent un soutien financier et des services aux collectivités les plus vulnérables de Toronto. La pandémie de COVID-19 a eu des effets durables sur l’ensemble de la population, mais ce sont les groupes marginalisés et les organismes qui appuient ces collectivités qui sont les plus durement touchés.

D’après le rapport du Ontario Nonprofit Network (en anglais seulement), la demande des services sociaux a monté en flèche pendant la pandémie alors que plus de 40 % des organismes à but non lucratif ont constaté une demande accrue de leurs services.

Dans cette optique, notre personnel s’est mobilisé *virtuellement* pour recueillir plus de 80 000 $ au profit des organismes de Centraide. De plus, nous avons organisé plusieurs événements tout au long de la semaine auxquels ont participé des employés et des partenaires d’Interac, afin que nous puissions tous en apprendre davantage sur le rôle que nous pouvons jouer pour bâtir un avenir plus équitable.

Plus de 200 employés ont participé à notre Semaine de la diversité au profit de la campagne de Centraide, et nous en avons tiré plusieurs leçons. Vous trouverez ci-dessous les principaux points que nous avons retenus de la semaine.

Il est plus important que jamais de soutenir nos partenaires dans la collectivité 

Pendant la Semaine de la diversité, Frances Delsol de la Black Business Professionals Association a affirmé que la pandémie de COVID-19 avait mis en évidence les inégalités sous un angle nouveau et qu’il était essentiel que nous travaillions ensemble pour maintenir cet élan afin d’aider nos collectivités. Parallèlement, le rapport du Ontario Nonprofit Network indique que 74 % des organismes prévoient ou constatent une réduction des revenus provenant des activités de collecte de fonds, tandis que 58 % d’entre eux prévoient ou ont constaté une diminution de leurs sources de revenus gagnés. Afin de soutenir nos collectivités, particulièrement celles qui représentent des groupes marginalisés, nous devons continuer d’investir du temps et des ressources dans ces organismes pour nous assurer que personne n’est laissé pour compte.

Tout changement requiert le soutien d’alliés 

La Semaine de la diversité nous a appris que nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les groupes marginalisés fassent avancer leurs propres droits. C’est à chacun de nous de devenir un meilleur allié, de comprendre les difficultés des autres et de travailler pour bâtir un avenir plus équitable. Il suffit parfois d’écouter les expériences des autres et d’investir ce que l’on peut dans des organismes qui appuient une cause sociale.

Nous avons tous des expériences de vie différentes qui nous permettent d’apprendre 

Tout au long de la Semaine de la diversité, nous avons entendu des dizaines de témoignages de membres du personnel et de partenaires issus de collectivités non représentées. Ils nous ont fait part de leur expérience en tant que minorité, des injustices qu’ils ont subies et de ce qu’ils ont appris de ces expériences. Hawley Kane, vice-présidente au développement organisationnel de la filiale 2 Keys Corporation d’Interac, a joué un rôle clé dans ces discussions. « Au début de ma carrière, a-t-elle affirmé, j’étais souvent la seule femme à la table. J’ai cherché des mentors qui avaient une carrière vers laquelle je voulais me diriger. »

Nous pouvons toujours unir nos forces pour une bonne cause, même dans un monde virtuel 

La pandémie de COVID-19 nous a tous mis à l’épreuve de différentes façons, qu’il s’agisse de nos façons de travailler, de socialiser ou de s’entraider. La Semaine de la diversité au profit de Centraide nous a rappelé que même si nous ne sommes pas en mesure d’aider nos collectivités en personne, nous pouvons le faire de façon virtuelle.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos initiatives de diversité et d’inclusion? Cliquez ici (en anglais seulement)

 

Lire la suite