Fraude par courriel : Comment la déceler et vous protéger - Interac Reports

Fraude par courriel : Comment la déceler et vous protéger

Selon un sondage mené par Interac, les Canadiens craignent davantage les arnaques de paiements que les vols par effraction, les vols de véhicules et les écrasements d’avions.

La fraude par courriel est un type de fraude de paiement qu’il est particulièrement important de pouvoir déceler dans le monde numérique d’aujourd’hui. Or, 96 pour cent des Canadiens n’ont pas reconnu une fraude par courriel lorsqu’ils ont été mis à l’épreuve.

Bref, presque tout le monde a besoin d’un coup de pouce pour reconnaître les signes de fraude électronique. Voici quelques conseils pour aider les Canadiens à déceler la fraude et à protéger leurs comptes de courrier électronique, et à y remédier s’ils se font prendre au piège.

Types de fraudes par courriel

L’hameçonnage est l’un des moyens que les fraudeurs emploient pour tenter de s’infiltrer dans votre compte de courrier électronique en envoyant des messages qui semblent provenir d’une personne ou d’une entreprise digne de confiance. Ils tentent de vous faire croire que le message est légitime pour vous inciter à entrer des données personnelles et financières sensibles dans leur faux portail. L’hameçonnage se fait généralement par courriel ou par messagerie instantanée, mais aussi parfois par messages textes.

Il faut savoir que les cybercriminels se perfectionnent sans cesse et peuvent accéder à votre compte de courrier électronique par des moyens différents et parfois plus facilement. Pensez à tous les renseignements personnels que vous diffusez en ligne en partageant vos photos, en affichant des mises à jour ou en répondant à des questionnaires en ligne apparemment inoffensifs. Les fraudeurs peuvent éplucher ces renseignements personnels et s’en servir pour deviner les mots de passe faibles ou trouver les réponses aux questions de sécurité.

Les pirates se font souvent passer pour vos amis, des employés du gouvernement ou des représentants de vos marques préférées pour vous soutirer de l’argent ou des renseignements personnels. Si vous ne vous méfiez pas, un faux transfert d’argent pourrait vous amener à fournir les réponses à vos questions de sécurité. Les arnaques fiscales ont pour but d’amener les victimes à dévoiler leur numéro d’assurance sociale. Les courriels frauduleux qui proposent au destinataire de s’abonner à des services de diffusion en mode continu ou à un quelconque service en ligne visent uniquement à tromper les gens afin qu’ils cliquent sur de faux liens pour mettre à jour leurs données de paiement.

Comment déceler la fraude par courriel : conseils d’ordre général

  • Méfiez-vous des courriels dont vous ne connaissez pas l’expéditeur et ne cliquez sur aucun lien avant d’avoir la certitude de savoir de qui provient le message.
  • Fiez-vous à votre instinct. Si vous recevez un avis de dépôt ou une demande d’argent inattendu, communiquez avec l’expéditeur par un autre moyen pour vérifier.
  • Les fraudeurs font tout pour que leurs tentatives d’hameçonnage aient l’air vraies; ils vont même jusqu’à utiliser le logo de l’entreprise, y compris celui d’Interac.
  • Scrutez le contenu du courriel pour déceler des erreurs de grammaire ou des fautes d’orthographe inusitées. Une erreur qu’on voit souvent dans les courriels d’hameçonnage porte sur l’emplacement du signe de dollar.

Voici quatre moyens de vous protéger des fraudes par courriel

  • Utilisez la fonction de dépôt automatique de Virement Interac. Si vous l’avez déjà activée, vous recevrez un courriel, et le montant transféré via le service de Virement Interac sera déposé automatiquement dans votre compte bancaire, ce qui vous évite d’avoir à saisir votre mot de passe ou à répondre à une question de sécurité. La fonction de dépôt automatique est un moyen sûr et pratique d’accepter un Virement Interac.
  • Lorsque vous recevez un transfert d’argent, lisez le message attentivement. Les courriels frauduleux vous demandent souvent de répondre au message en donnant la réponse à une question de sécurité.
  • Créez des mots de passe forts et évitez les mots communs et les séquences de chiffres. Rappelez-vous que, parfois, les mots de passe les plus forts sont les plus laids.
  • Soyez vigilant lorsque vous partagez quoi que ce soit en ligne, y compris des renseignements personnels qui vous identifient et dont les pirates peuvent se servir pour accéder à vos comptes.

Que faire si vous repérez une fraude par courriel

  • Si quelqu’un a accédé sans autorisation à votre compte de courrier électronique, changez votre mot de passe et vos questions de sécurité.
  • Si vous saisissez accidentellement des renseignements personnels dans un lien provenant d’une arnaque par hameçonnage, changez votre mot de passe de services bancaires en ligne et communiquez immédiatement avec votre banque.
  • Si vous recevez un avis qui vous donne l’impression d’avoir été envoyé par un fraudeur cherchant à imiter le service de Virement Interac, votre premier réflexe pourrait être d’effacer le message, mais nous préférerions que vous ne l’effaciez pas! Transmettez-le plutôt à l’adresse phishing@interac.ca pour que notre équipe chargée des fraudes puisse faire une enquête et neutraliser la fraude.

Lire la suite